Rechercher

La vraie recette du mojito

Dernière mise à jour : 29 juil.


Pendant la saison estivale, nous profitons du beau temps pour prendre des apéros en extérieurs en compagnie des personnes qui nous sont chers. Et qui dit soleil dit boissons fraîches bien sûr !


Quoi de mieux qu’un cocktail pour accompagner vos apéros ! Nous vous proposons des recettes de vos cocktails préférés pour vous permettre de confectionner vos cocktails à la maison…


Aujourd’hui, place au mojito ! Savez-vous que c’est le cocktail préféré des Français ?


L'histoire du mojito


L'origine du Mojito vient de Francis Drake, qui était un célèbre corsaire anglais (premier homme anglais à faire le tour du monde). Francis Drake à Cuba, en 1578, aimaient siroter des feuilles de menthe pilées avec du "tafia" (précurseur non raffiné du rhum cubain actuel) et du citron vert ; le « Draque ». Ils buvaient l'ancêtre viril et rustique du mojito.

En 1946 "La Bodeguita del Medio", à Cuba, décide de réaliser une variante raffinée du "Draque" afin de le rendre plus accessible. Ils ajoutent du sucre et du citron, revoient les dosages et appelèrent cette recette "Mojito".


La recette du mojito


Les ingrédients

  • 12 à 13 feuilles de menthe

  • 1/2 citron vert

  • 2cl de sirop de sucre

  • 1 c. à café Cassonade

  • 4 cl de rhum blanc

  • Top Perrier

  • Glaçons

La réalisation

  1. Premier ingrédient du mojito, c’est la menthe. Ce qui est très important dans la menthe, c’est ce que l’on appelle la tête de menthe car c’est la partie la plus aromatique. Du coup, ce qu’il faut faire, c’est couper la tête et effeuiller la branche. Ensuite on frotte les feuilles de menthe dans notre main avant de les mettre dans notre verre.

  2. On coupe la moitié d'un citron vert en 4 cubes pour le placer dans le verre.

  3. A l’aide d’un jigger, je viens mettre 2 cl de sirop de sucre dans le verre, et j’ajoute de la cassonade. Je viens écraser mes ingrédients à l'aide d'un pillon. La cassonade va permettre de racler la peau du citron vert.

  4. Ensuite, j’ajoute 4 cl de rhum, toujours avec mon jigger.

  5. On complète le verre avec des glaçons afin d’apporter de la fraicheur à notre cocktail. Attention pas de glace pilée, des glaçons, c'est important pour la dilution.

  6. On complète de perrier, en mixologie, on appelle ça « topper », cela signifie que l’on vient remplir le verre.

  7. À l’aide d’une cuillère à mélange, nous venons mélanger le cocktail en allant chercher tous les ingrédients au fond du verre.

  8. On ajoute une paille, une feuille de menthe pour la décoration et c’est prêt !



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout