Rechercher

Quelle est la vraie histoire des cocktails ?

Vous adorez déguster des cocktails lors de vos apéros entre amis ? Mais savez-vous d’où viennent-ils…


LA PRÉHSITOIRE DES COCKTAILS

A l’origine, les cocktails correspondaient à des simples mélanges. Les Anciens consommaient des mixtures composées de vin, de miel, d’herbes, d’épices… Mais c’est bien plus tard qu’est arrivé les eaux-de-vie et les liqueurs, les moines et les apothicaires élaboraient des mélanges pour des usages médicaux afin d’être vendu en pharmacie avant de devenir apéritif. Dans les îles Caraïbes, le Punch est alors créé, c’est un mélange de rhum, de sucre et d’épices.

L’EESOR DU COCKTAIL (DE 1800 À 1850)

Comme nous le savons, le cocktail a fait son apparition vers les années 1800 mais il faut attendre une cinquantaine d'années pour voir la consommation des boissons mélangées prendre réellement un essor en Amérique. Certaines boissons comme le cognac, l’eau-de-vie, le gin et le whisky local soient disponibles à travers tous les Etats de l’Union, d’autres boissons comme les diverses liqueurs sont elles, plus difficile à se procurer sauf dans les grandes villes telles que New York, Nouvelle-Orléans et San Francisco.

L’INTERNATIONALISATION DU COCKTAIL VERS 1900

Le mélange des boissons devient une spécialité américaine. C’est lors des Expositions universelles au XIXème siècle, que les barmans américains faisaient découvrir les « Américains drinks » comme ils les appelaient, au reste du monde. C’est à partir des années 1900 que les premiers bars à cocktails apparaissaient en Angleterre, en France et en Allemagne avec un nom spécial, les « American bars ». Ainsi, au début des années 1900, la vogue des cocktails s’est déjà répandue en Europe.

LA PROHIBITION (1919 - 1933)

La période de la prohibition constitue une étape importante dans l’histoire des cocktails. En effet, l’interdiction de consommer de l’alcool aux États-Unis entraine une réaction immédiate. Les seuls alcools disponibles proviennent des distilleries clandestines, une contrebande s’organise et une guerre des gags fait rage… Mais les alcools étaient souvent de mauvaise qualité, c’est pourquoi ils ajoutaient une autre boisson pour mieux faire passer la pilule.

LE COCKTAIL EN SOMMEIL

Après la seconde guerre mondiale, la consommation des cocktails fait place à des temps difficiles… Même si de nouvelles recettes sont créées, les cocktails doivent leurs consommations diminuer.

LE RENOUVEAU DU COCKTAIL

Un nouveau phénomène apparait en 1980, avec la sortie du film « Cocktail » interprété par Tom Cruise. Dans ce film, l’acteur jouait le rôle d’un barman préparant des cocktails en faisant voltiger les bouteilles sous les yeux ébahis des consommateurs. Cette manière de faire, appelé « flair » fait l’objet de concours et remporte un gros succès auprès des professionnels.

Depuis les années 1980, de nouvelles recettes se sont vues surgir rapidement et imposer au niveau international. Parmi les nouveautés incontournables, le Cosmopolitain qui s’est fait une place dans le top 10 très rapidement. Il répond parfaitement aux demandes des consommateurs qui recherchent des cocktails alcoolisés, mais pas trop pour pouvoir en déguster plusieurs dans la même soirée.

Ça y est, vous êtes incollable sur l’histoire des cocktails !




8 vues0 commentaire